Les Mondes de P-Val: campagne présidentielle : allez-vous voter pour un leader créateur de Monde ?

vendredi 6 avril 2012

campagne présidentielle : allez-vous voter pour un leader créateur de Monde ?


Le temps de l'élection présidentielle est une bonne occasion pour repenser aux qualités que nous demandons au futur "leader" de la France pour les 5 ans à venir
La démarche Monde s'articule autour d'un concept fort sur le leadership.

"est LEADER celui qui crée un Monde auquel les autres veulent appartenir"

Dans notre livre de référence nous déclinons cette idée sur les hommes politiques (chapitre 15)

Loin d'apporter un commentaire café-du-commerce sur le Monde personnel de tel ou tel candidat, nous préférons analyser la mécanique du leader créateur de Monde



  1. Décrypter le Monde des électeurs et être capable de le reformuler de manière à ce que le plus grand nombre se dise "oui, celui là a bien compris mon problème"
  2. Concevoir un Monde voulu, fédérateur, et surtout l'incarner personnellement plutôt que le désigner sans jamais l'habiter
  3. Identifier, organiser, négocier les passerelles pour que le plus grand nombre atteignent le Monde voulu

Mon analyse personnelle est qu'une élection se joue sur le point 1, et uniquement sur celui là
  • Mitterrand en 1988 : " Ni Ni" qui annonçait clairement qu'il ne ferait rien et que donc il n'était un risque pour personne face aux foucades d'un Chirac programmatique
  • Chirac en 1995 : "la Fracture sociale"  qui permettait à chacun de penser qu'il était du "bon coté de la fracture" et qui avait aussi compris que les programmes n'engagent que ceux qui les écoutent
  • Sarkozy en 2007 : " La sécurité" mais qui n'est pas parvenu à donner envie au plus grand nombre de rejoindre son Monde voulu "travailler plus pour gagner plus" entre bling bling et crise mondiale
  • xxxx en 2012 :  " yyyyy "     j'ai bien mon idée ... mais je répugne à vous influencer
Le point 2 est un piège à double détente
  • Il semble que la France a toujours une représentation "sacralisée" de son président et qu'elle ne souhaite pas être trop proche de lui. Finalement nous préférons que chacun reste dans son Monde !
  • Le programme politique rentre aussi dans la description du monde voulu. Là encore les Français de tous bords sont lucides. Ils ne votent qu'à 50% en fonction du programme d'un candidat. Et je doute fort qu'ils croient réellement que le programme de l'un ou l'autre sera appliqué pleinement. C'est d'ailleurs  loin d'être souhaitable ! Surtout ne faite rien de ce que vous avez promis sinon nous finirons en 12 mois comme la Grèce ....
Le point 3 est celui qui fait sans doute la réélection ou pas.
  • Entre "ne rien faire" et "trop faire dans le désordre", je pense que l'équilibre est encore devant nous : nous pouvons rêver ?
  • et je ne parle même pas du point 4 de mesure et d'ancrage des résultats
Pour aller plus loin et tester vos idées avec vos amis voici un message à revisiter quelques mois après son écriture, inspiré par le livre de Bruno Lemaire sur son expérience de dir cab :
Nicolas Sarkozy et Bruno Lemaire

Laurent Dugas

Aucun commentaire:

Publier un commentaire